01/09/2009

Ce Matin, quelques questions aux candidats au CF. A vous de répondre ..

CF.jpg

1. A la place du président Merz, vous seriez-vous excusé en Libye?

2. Faut-il passer à 9 conseillers fédéraux pour mieux affronter les crises?

3. Etes-vous pour une adhésion à l’Union européenne?

4. Comment sauver les restes du secret bancaire?

5. Faut-il de nouvelles centrales nucléaires?

6. L’armée doit-elle liquider ses chars?

7. Soutenez-vous toutes les mesures prises cette année par Pascal Couchepin pour lutter contre la hausse des coûts de la santé?

8. Une nouvelle idée pour faire baisser nos primes maladie?

9. Allez-vous relancer la retraite à 67 ans?

10. Que faire du milliard de bénéfice tiré de la vente des actions UBS de la Confédération? Le verser à l’AI pour colmater son vertigineux déficit, comme le demande le PS?

Juste pour y lire les réponses de Burkhalter - Luscher - De Buman et Swaller :

http://www.lematin.ch/actu/suisse/conseil-federal-candida...

Pertinence, candidate à la députation genevoise .. (qui sait) ... va répondre en premier (voir commentaires)

A vous de suivre .. en toute franchise !

 

louves.JPG

00:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4)

30/08/2009

Le tribunal arbitral est en route, pour juger qui, pour juger quoi ?

En désignant Mme Wilmshurst comme juge, le Conseil Fédéral vient de donner raison à M. MERZ dans son approche de la gestion du conflit.

Cette femme est cheffe du programme de droit international à Chatham House (l'institut royal des affaires internationales à Londres) depuis 2003. De 1999 à 2003, elle a été conseillère juridique adjointe au Foreign Office, le ministère britannique des affaires étrangères.

Une fois les trois juges désignés paritairement,  ce tribunal aura un délai de 60 jours pour rendre son verdict sur l'arrestation du fils de Mouammar Kadhafi et de son épouse dans la cité de Calvin. Un délai déjà jugé trop court sachant qu'un arbitrage international prend souvent plusieurs années. 

justice_statue.jpg

Ce tribunal arbitral devra déterminer si la police genevoise a agi de manière illicite ou disproportionnée lors de l'arrestation du couple Kadhafi en 2008 à Genève. Le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz a présenté à Tripoli des excuses officielles pour une arrestation jugée "injustifiée et inutile". Une première erreur individuelle du représentant du Conseil Fédéral. Des regrets auraient suffit, tout en garantissant la présomption d'innocence dans les accusations portées contre la justice et la police genevoises. 

De ce fait, ce qui serait équitable, surtout en droit international, c'est que ce tribunal dépose aussi un avis de droit sur les menaces qui auraient été proférées par Hannibal et Mouammar Kadhafi contre la Suisse, en des termes guerriers et de destruction.

Si ce tribunal arbitral est neutre, il peut le faire, la Suisse doit l'exiger dans le mandat délivré. Si nous cédons au terrorisme économique comme d'autres pays occidentaux l'ont fait, nous perdrons bien plus que notre neutralité et notre indépendance. C'est l'image de la Suisse internationale, pays d'accueil pour résoudre des conflits humains, économiques, politiques, qui sera décrédibilisée. 

Souhaitons que nos otages rentrent cette nuit, les bassesses de M. MERZ auront au moins permis de résoudre un problème humain.  

Ne pas se laisser dévorer par l'un des nôtres, même les loups de ma meute savent que c'est la base pour marquer son territoir afin d'éviter de tout perdre.

louves.JPG

La Louve que je suis peut bien sauver Rome, mais pour la Suisse, quelques Léopards ne suffiront pas, l'attaque est bien plus sournoise.

 

 

 

 

22:56 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

21/08/2009

Qui va porter le chapeau .. La police genevoise, on parie !!!

Rétablissement des relations bilatérales Suisse-Libye - libération prochaine des Suisses retenus en Libye

Berne, 20.08.2009 - Lors d'une visite effectuée aujourd'hui à Tripoli, le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz a convenu avec le premier ministre Al Baghdadi A. El-Mahmudi de rétablir les relations bilatérales entre la Suisse et la Libye. Les deux Suisses retenus en Libye pourront quitter le pays ces prochains jours.

L'accord conclu aujourd'hui entre le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz et le premier ministre Al Baghdadi A. El-Mahmudi permet de rétablir les relations bilatérales entre la Suisse et la Libye, relations qui étaient tendues depuis le différend survenu en juillet 2008 à Genève et concernant un fils du colonel Muammar Abu Minyar al-Kadhafi. Toutes les activités consulaires de même que les relations commerciales et économiques des deux Etats, y compris les liaisons aériennes, sont rétablies. La reprise des activités consulaires concerne également tous les visas d'entrée et de sortie des citoyens suisses et libyens. Cela s'applique aussi aux deux Suisses retenus en ce moment en Libye, qui devraient quitter le pays ces prochains jours. Les deux parties ont par ailleurs convenu de nommer chacune un représentant du ministère des affaires étrangères, qui sera chargé de rétablir les relations bilatérales.

Pour obtenir la libération des deux Suisses et parvenir à une normalisation de leurs relations, les deux pays se sont mis d'accord sur les points suivants:

  • les deux pays chargent conjointement un tribunal arbitral indépendant d'examiner les circonstances de l'arrestation d'Hannibal Muammar Kadhafi et de son épouse;
  • la Suisse se déclare prête à présenter ses excuses pour l'arrestation peu adaptée à la situation et inutile d'Hannibal Muammar Kadhafi et de son épouse par la police genevoise et pour le traitement de l'affaire par d'autres autorités suisses.

Le pire, avec un communiqué pareil, c'est que maintenant il va leur falloir trouver un fusible à la police genevoise … Qui va sauter pour le bon plaisir de la famille Kadhafi, qui ?

Au fait :

·     La Libye se déclare prête à présenter ses excuses pour les propos peu adaptés à la situation et inutile tenus par la famille de Muammar Kadhafi, ainsi que pour le traitement inadéquat de l'affaire par d'autres pouvoirs économiques libyens.

Je n'ai pas vu ce paragraphe dans le communiqué du Conseil Fédéral hier, et vous ?

    

* * *

 

Au moins, la Louve que je suis protège ses petits ...

09:20 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (22)