28/05/2010

Ça cause de quoi deux "Vieux-Gren" à l'apéro. Ben ça croque la République !

Ce midi, j'ai mangé dans un pub sympa au centre-ville, L'Arbalète. Un bon tartare, normal pour une carnassière comme moi. Alors que je lisais la Julie tranquillement installé à ma petite table, deux bons genevois un peu bruyants refaisaient le monde assis sur leur tabouret de bar.

Fiers comme deux paons, ils se gargarisaient de la vie genevoise, sans oublier de claironner qu'ils faisaient partie de la Compagnie des Vieux-Grenadiers, institution majeure et respectée à Genève.

Ils remontèrent le temps, allant jusqu'à nous refaire l'historique du G8 en 2003 à Genève.

Morceaux choisis ; Le Commandant ne pouvait rien décider il avait les mains liées - Guy-Serge n'était plus là - Micheline était obligée de se cacher pour protéger sa vie - Charles commandait la police sur le pont du Mont-Blanc alors qu'il ni connaissait rien - Les policiers allemands voulaient charger rue de Chantepoulet - Il aurait fallu un Warynski à la tête de la police - et encore et encore.

Ça cause un Vieux-Gren à l'apéro, ça refait le monde comme tous les citoyens, mais ça croit surtout tout connaître sur tout le monde, et ça c'est juste magnifique, surtout qu'un Vieux-Grenadier ça connaît toute la République normallement.

C'est là que le plus dégarni des deux s'exclama ;

"Jean-Robert m'a dit l'autre jour, que lui la gamine, comme ça qu'il l'appelle Bonfanti, il l'aurait mise en place bien avant, sans passer par Walpen".

Si un "Vieux-Gren" le dit, c'est que Monsieur le Chef l'a dit.

Garçon, l'addition svp.

Pertinence, la Louve de Bernex.

27/04/2010

Le sang sauve aussi des vies, c'est même une resource vitale pour les HUG !

Parfois l'on peut perdre son sang froid dans la meute.

Parfois l'on saigne notre proie pour se nourrir dans la meute.

Mais parfois, le sang sauve des vies, à travers un simple don et une transfusion devenue vitale.

Cet or rouge n'a pas de prix, juste celui du respect de la vie des autres. Alors si vous avez un moment, aujourd'hui ou demain, le centre de transfusion des HUG est ouvert de 0730 à 1500.

 

Centre de transfusion sanguine HUG
Rue Gabrielle-Perret-Gentil 6
(ex - 25, rue Micheli-du-Crest)
1211 Genève 14
5e étage

http://dondusang.hug-ge.ch/aspects_pratiques.html

lopus.jpg

 

 

12/03/2010

Romandie, avec presque 50'000 chômeurs, le recrutement policier doit y trouver des solutions.

Dans ma meute, la police et la justice ne sont pas assumées par des étrangers, c'est une idée genevoise bien bizarre. Celui qui se veut juge ou aux ordres de ce la justice se doit d'avoir une certaine proximité avec la meute, ne pas y être étranger.

En grattant un peu le sol, vers l'entrée de l'autoroute à Bernex, j'y ai trouvé quelques chiffres sur une feuille portant l'intitulé "chômage". 

- Genève 14887 personnes, soit 6,8 %

- Vaud 17067 personnes, soit 5,1 %

- Fribourg 4251 personnes, soit 3,3 %

- Valais 5685 personnes, soit 4,1 %

- Neuchâtel 5001 personnes, soit 5,8 %

- Jura 1786 personnes, soit 5,2 %

De plus, chaque année des dizaine de milliers de jeunes gens se retrouve sur le marché du travail au sortir d'une école.

Ces deux catégories ne sont pas représentées que par des citoyens suisses, certes, mais avec avec 48677 personnes en recherche d'un emploi, avec des centaines de jeunes gens qui n'ont pas d'orientation professionnelle claire en sortant d'une école, moi je me dis qu'avant de hurler au loup et d'engager des gens d'autres meutes, il faudrait se demander si là il n'y a pas une solution.

Ce qui est certain, c'est que dans ma meute, si un indigène venait à venir y faire la police, il ne serait pas du tout accepté, mais alors pas du tout.

La Louve de Bernex qui retourne dans son bois, à l'abri des hommes et de leurs jugements.