18/08/2009

KADHAFI, faut-il céder au terrorisme économique

Muammar.jpgMouammar KADHAFI, guide suprême de la Libye, dont la capitale Tripoli ne sera jamais ville jumelle avec Lockerbie, vient de demander la création d’un tribunal arbitral international, exigeant aussi des blâmes contre les autorités genevoises, y compris le substitut du procureur.

 

La veille, on pouvait lire que son fils Hannibal, dont l’arrestation en juillet 2008 a été le détonateur de la crise qui nous occupe, exprimait son souhait dans la presse britannique de voir la Suisse rayée de la carte en ayant déclaré ; « Si j’avais une  bombe, je radierais la Suisse de la carte ».

 

Ces menaces ont fait suite suite aux propos tenus il y a un mois, lors du G8, par son père ; « La Suisse doit être battue et son territoire doit être partagé entres ses voisins ». KADHAFI, ou qui commande le terrorisme économique

 CALMY-REY.jpg

Si l’on peut comprendre que dans un premier temps, Micheline CALMY-REY, puis Hans-Rudolf MERZ, tentent encore de trouver une solution « diplomatique », il y a des comportements que l’on ne doit plus tolérer, des limites qui ne peuvent être dépassées,  surtout de la part d’un état gouverné par l’un des derniers dictateurs de ce monde.  

 

Donc, acceptons la création d’un tribunal arbitral international, mais exigeons à notre tour auprès de celui-ci des excuses et le respect du droit international. Premièrement pour les attaques verbales proférées par ce pays qui abuse de la menace et du terrorisme économique pour faire plier le monde et deuxièmement pour que les faits soient établis.

 

La démocratie doit garder ses droits. La Suisse doit garder la tête haute et sauvegarder son honneur en ne cédant pas à ces comportements despotes. Nous devons protéger notre meute, et nos congénères européens pour mette au banc des accusés ce vieux loup enragé !  

drapeaux.jpg

22:51 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (31)

Commentaires

Bien d'accord avec vous "Pertinence", mais le Président de la Confédération Helvétique s'appelle Hans-Rudolf MERZ et non pas Hans-Rudolf MERTZ ...

On vous pardonne, vous avez sans doute été influencée par la lettre adressée à notre Président par le très noble Angel Gurria, le ci-devant Directeur général de l'OCDE, et accessoirement "pistolero mexicain", celui-là même qui s'est exécuté en faisant dresser cette fameuse liste grise des "paradis fiscaux" dont on a tant parlé dans nos chaumières helvétiques ?

Pour voir, ou revoir, cette lettre :

http://www.oecd.org/dataoecd/38/36/42717775.pdf

Nous voilà donc rassurés, nous les pauvres Helvètes et l'on pourra sans autres commettre des fautes d'orthographe en nommant Hannibal "Cannibale" ...

Pour conclure, lorsque l'on compare la photo de Kadhafi avec celle de Calmy-Rey, on est bien obligé d'admettre que le Colonel fait preuve d'un certain goût et soigne sa toilette. Mais sera-ce suffisant pour séduire les Suisses ?

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 19/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour Pertinence,

Hannibal n'ose pratiquement plus voyager.

Pourquoi croyez - vous que les Khadafi's gardent deux otages Suisses ?

Simplement que sans nos deux otages, leurs élucubrations n'auraient aucun écho.

La principale force des terroristes est la peur... mais elle est aussi leur pire ennemi, et les Khadafis ont peur.

Peut - être ont ils raison.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/08/2009

Vos commentaires sont pitoyables d'autant plus que votre système bancaire est le plus mafieux du monde.

Le système judiciaire genevois est certainement l'un des plus corrompus du monde libre, votre police sous la direction du Parquet viole le droit constitutionnel d'une façon routinière, le Procureur Zappelli se noie dans les copinages et les petits services jusqu'au classement de toutes les plaintes qui lui déplaisent.

je soutiens Kadhafi et espère qu'il réussira à vous donner une leçon ...
Balayez donc devant votre porte ....

Non Khadafi n'a pas peur ....

Une victime de la République bananière genevoise

Écrit par : Astier Paul | 19/08/2009

80% des lois sont émises par l'UE et la Suisse se doit de les appliquer. On constate que sous la pression politique extérieure dicte la politique suisse, l'exemple de l'OCDE qui a fait plié la Suisse sous la contrainte de figurer sur la liste noire des paradis fiscaux et maintenant l'affaire Kadhafi qui met à genou l'économie suisse (qui est une économie d'exportation) sont de nouvelles réalités. Bref, même l'Arabie Saoudite demande à Genève de tenir compte de la sécurité des ses compatriotes et c'est encore Genève qui est à l'origine de cette histoire. Ce n'est pas étonnant car la gouvernance politique bat de l'aile depuis de années, la justice est laxiste pour la petite délinquance mais hautement politisée dans l'affaire kadhafi. La police genevoise dirigée par M. Moutinot n' a pas su évaluer ce simple fait de violence domestique, n'a pas averti Berne. Madame Calmy-Rey n'a pas voulu intervenir au début pour couper court et le juge Bertossa a cru bon monter cette affaire en épingle pour se faire valoir et mettre en avant ses idéaux. Résultat : c'est toute la Suisse, petite île au milieu de l'Europe, qui de par son "exception helvétique" va durement payer la facture. Il n'y a pas de choix il va falloir faire machine arrière et apprendre comme dans la question des fonds en déshérence ou pour le secret bancaire que nous sommes trop petit et que nous devons continuer à plier l'échine comme nous l'avons toujours fait pour sauver des emplois.

Écrit par : demain | 19/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Astier,

oui Khadafi a peur, le fils Hannibal n'ose pratiquement plus quitter le territoire libyen.

Muammar se déplace avec une suite de 200 personnes, toute proche de gens restés au pays et ayant des responsabilités dans l'Etat.

Tripoli est une ville avec des check points. Monsieur dort sous tente.

Monsieur devait vice prédisé la conférence de Durban, il n'a pas osé franchir la frontière...

Monsieur a eu peur de perdre ses milliards et vite vite transféré ces derniers ailleurs. Argent qu'il a détourné et qui appartient à la Libye et aux Libyens.

Que Monsieur, se souvient peut-être qu'il a assassiné dans des attentats des femmes, des enfants, des civils innocents. Et que tous leurs survivants n'ont pas digéré cela.

Oui ils ont peur, Monsieur, peur de perdre le pouvoir, d'être renversé, le gamin, lorsqu'il n'est pas à 2%o par bras, n'ose même pas dire m.... à sa femme.

Quant à vos considérations, elles font juste sourire. La Libye du haut de 40 ans d'existence, avec comme seule ressource le pétrole qui lui permet son arrogance car sans le pétrole, la Libye serait un pays du tier monde.

La réalité, M. Astier, est bien là.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/08/2009

Merci pour vos corrections et vos remarques.

Le débat reste ouvert ... Genève va-t-elle payer la facture morale de cet imbroglio politico-judiciaire et économique ?

Écrit par : Pertinence | 19/08/2009

@ Astier Paul :

Visiblement, la canicule fait des ravages, elle a frappé et frappe encore, même à l'abri des écrans cathodiques ...

N'oubliez pas de vous couvrir en sortant, peut-être que votre icône consentira à vous prêter l'un de ses fameux calots qui abritent ses neurones aussi fertiles que l'aridité de son désert ?

Quant à vous, avez-vous songé à consulter ?

Bonne journée !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 19/08/2009

@ demain :

" Madame Calmy-Rey n'a pas voulu intervenir au début pour couper court et le juge Bertossa a cru bon monter cette affaire en épingle pour se faire valoir et mettre en avant ses idéaux. ..."

En tant qu'ancien Procureur général de Genève et prédécesseur de Daniel Zappelli, actuel Procureur général, Bernard Bertossa n'a absolument rien à voir avec cette "affaire Kadhafi" ...

Vous faites erreur sur la personne et sur la fonction : Procureur général et non pas juge ...

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 19/08/2009

La libye n'a que le pétrole et vous n'avez que les banques ! Pourquoi appliquez-vous votre "filtre" de pensée à un pays qui n'est pas démocratique? (comme plus de la moitié de la planète) ....Après que vos banques aient piqués l'argent des nazis, des dictateurs, des juifs et aient accueilli tous les fraudeurs du monde .... Vous feriez mieux de vous taire !!!!
Vous n'avez aucune leçon à donner ....

Avant d'arrêter le fils Khadafi vous y regarderez à deux fois ....c'est comme cela que ça marche dans le monde réel, on ne fait pas n'importe quoi ....

Cela étant dit concentrez-vous sur votre magistrature incompétente et votre police xénophobe ?Que la Suisse soit entrée dans Schengen est une honte, vous n'en avez pas les standards !

Quid de vos avocats vendeurs d'armes et autre blanchisseurs d'argent !

Le Gouvernement US va bientôt s'occuper de vos autres banques .....et de vos avocats ....

Écrit par : Astier Paul | 19/08/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour M. Astier,

question prisme, vous en avez un de taille : les banques ne sont qu'une part de notre PIB, non son point central.

Nous avons, sur le caillou granitique, du savoir faire, des compétences, des compétences que nous vendons dans le monde entier.

Limiter la Suisse à ses banques c'est faire preuve d'ignorance, l'étaler revient à se discréditer. Vos propos tournent en rond et pendant que vosu en êtes encore à penser à nos banques, elles sont sorties de la crise, notre exportation tient le choc de la crise, et notre savoir faire sera bientôt dans l'espace.

Quant à Khadafi, il a besoin de tout acheter, car jusqu'à preuve du contraire, le savoir faire libyen ne s'exporte pas... sauf dans les bombes à altimètre, les prises d'otages.

Ceci dit, vous pouvez continuer à soutenir un dictateur, une famille qui fonctionne comme le pire des clans mafieux maintenant sous son contrôle toute une population qui n'a d'autre choix que de vénérer à chaque coin de rue l'effigie du guide suprême :o)

Bien à vous M. Astier,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 19/08/2009

@Astier Paul

Bien que peu enclin à voler au secours de la justice et des banques helvétiques, il me semble déceler dans vos propos comme une certaine aigreur.
Vous souffrez, c'est indéniable et votre jugenment en est affecté.

La pratique de la méditation devrait vous permettre de surmonter cette douleur.

Écrit par : Azrael | 19/08/2009

@Valente
"les banques ne sont qu'une part de notre PIB, non son point central."

Alors pourquoi la Confédération à t'elle donné des miliards à l'UBS sur le dos des citoyens Suisse.?

Et pourquoi Calmy va aux Etat Unis faire de la Lèche pour sauver UBS à coup de milions qui seront pris sur le dos des citoyens?

Écrit par : MUR. | 19/08/2009

@ Astier Paul

"Avant d'arrêter le fils Khadafi vous y regarderez à deux fois ....c'est comme cela que ça marche dans le monde réel, on ne fait pas n'importe quoi ...."

Bel éloge de la prostitution !

Écrit par : gerardh | 19/08/2009

Il ne s'agit pas de limiter la Suisse à ses Banques ni aux avoirs des suisses à l'extérieur de la Suisse mais de souligner que les agissements de vos banques sont inadmissibles.
Quant à la Ville de Genève, elle est l'inverse de l' Etat de droit mais cela demande une connaissance "intime" du sujet/système que les posters de ce blog n'ont visiblement pas.

Oui vous y regardez à deux fois avant d'envoyer une escouade pour une plainte au lieu de le convoquer. En effet c'estn le fils d'un dictateur et a priori vous dépendez de son pétrole !
Sinon pourquoi vous faites toute une histoire, ACHETEZ DU PETROLE AILLEURS, le substitut en question est MASCOTTO, c'est un fou et coupable de forfaiture dans maintes affaires, totalement incompétent ....

Faites le ménage, cessez la tartufferie et on parlera ....

Écrit par : Astier Paul | 19/08/2009

Réponse à Stéphane

Non pas d'aigreur ! Mais il y en a assez de tous ces gens qui n'ont pas voyager et qui pensent que tout le monde est démocrate alors que 60% de la planète crève de faim !

je vous dis que votre système judiciaire est corrompu ..... Check out !
Et ne dites pas "pas plus qu'ailleurs ...."

Écrit par : astier Paul | 19/08/2009

@PAUL ASTIER. Je parlais donc bien du juge Bertossa qui a instruit l'affaire qui est lui-même le fils de l'ancien Procureur Bernard Bertossa. Dites-moi si je fais erreur sur la personne du juge qui est en charge de ce dossier. merci.

Écrit par : DEMAIN | 19/08/2009

@demain

"Il n'y a pas de choix il va falloir faire machine arrière et apprendre comme dans la question des fonds en déshérence ou pour le secret bancaire que nous sommes trop petit et que nous devons continuer à plier l'échine comme nous l'avons toujours fait pour sauver des emplois."

100% d'acc avec vous...sauf que nos politiques plient l'échine non pas pour sauver nos emplois mais pour des affaires bien plus obscures qui nous échappent.

Bien à vous ;O)

Écrit par : M.U.R | 19/08/2009

@Demain

êtes-vous M Hubert Demain ????;O)

Écrit par : M.U.R | 19/08/2009

Dans le rôle du conseiller personnel dans le film "Kadhafi et ses malheurs en Suisse", PAUL ASTIER.

Écrit par : oceane | 19/08/2009

Je pense que la Suisse devrait accéder à la requête des Kadhafi, à condition... qu'ils s'excusent publiquement auprès des victimes de l'attentat de Lockerbie ! Franchement comment le monde occidental peut accepter d'offrir une nouvelle respectabilité à une pareille bande de criminels ? L'argent n'excuse pas tout. Il y a des crimes qu'on ne peut pas oublier. Le meilleur traitement qu'on devrait réserver à cette famille : l'envoi d'un commando avec à la clé une petite balle pour chacune de leurs têtes ! C'est la seule forme de diplomatie qui puisse fonctionner avec ces gens là.

Quant à Monsieur Astier, vous critiquez beaucoup le comportement de notre justice dans cette affaire. Mais que diriez-vous d'une justice qui refuserait d'entrer en matière pour des violences commises sur son territoire sur des employés de maison, sous prétexte que le responsable est fils de dictateur et qu'il y a du pétrole en jeu ? Et que pensez-vous d'une justice qui retient deux personnes prisonnières depuis plus d'un an sans le moindre chef d'accusation, juste pour assurer la petite vengeance du dit fils de dictateur ? C'est cette justice là que vous choisissez de défendre ?

Écrit par : Kad | 19/08/2009

Vous semblez ne pas comprendre qu'on ne peut pas comparer les deux systèmes judiciaires et/ou pays, vous raisonnez en suisse en droit de l'homme (que vous même ne respectez pas) vis à vis d'un système où cela ne s'applique pas..... C'est la votre problème ....
Oui ou non avez-vous besoin du pétrole irakien? Si oui vous devez vous excuser car vous l'avez traité comme un "chien" !

Lorsqu'une plainte est déposée, on doit respecter la présomption d'innocence ....

Écrit par : Astier Paul | 20/08/2009

L'UBS a livré en pâture 4500 noms de gens qui lui avaient fait confiance, espérons que ceux-ci feront une "class action" ..... COUARDISE et TARTUFFERIE ......

Tout CITOYEN qui se respecte devrait immédiatement clore ses comptes à l'UBS

Qu'attendez-vous Genevois ?

Écrit par : Astier Paul | 20/08/2009

L'angélisme suisse veut que nous portions secours au monde. C'est un idéalisme pur et suranné.

A travers nos organisations humanitaires, nous venons en aide aux plus démunis.

Dans les affaires politiques, nous essayons de faire entendre notre voix. Nous nous disons:libérons nos otages comme Sarkozy a libéré les infirmières bulgares.

Dans les affaires économiques, nous sommes confrontés à une guerre sans merci de la part des Grands qui ne savent pas gérer leur pays. UBS a fauté. Et que dire de Delaware, de la Grande Bretagne et d'autres, eux devraient carrément fermer leurs banques.
Puisque les Suisses ont eu la chance de ne pas être en guerre depuis des siècles, il leur manque la cruauté, (heureusement) que beaucoup d'Etats pratiquent avec un art consommé, comme s'ils n'avaient pas évolué.

Nous voulons un pays debout même s'il n'est pas parfait.

Écrit par : oceane | 20/08/2009

LA REPONSE A CE BLOG VIENT D'ETRE DONNEE PAR LE PRESIDENT DE LA CONFEDERATION.

LIBYE, REGARDE MA CROUPE, CAR MON CHEF VIENT DE BAISSER SON FROQUE POUR NE PAS VIVRE SOUS L'EMPRISE D'UN TERRORISME ECONOMIQUE QUI VIENT DE CE FAIT D'AVOIR RAISON, IL N'Y A DONC AUCUNE RAISON POUR QUE CE PAYS CHANGE DE DIPLOMATIE AVEC LE RESTE DU MONDE.

MAINTENANT, LIBEREZ LES DEUX OTAGES SUISSES SI VOUS AVEZ UNE PAROLE D'HOMME D'ETAT.

Écrit par : Pertinence | 20/08/2009

Réponse à Paul Astier : ça fait plus de dix ans que j'ai fermé mes comptes à l'UBS. Et je sais pourquoi...

Écrit par : Kad | 20/08/2009

@ Pertinence : si vous voulez vous défouler, vous êtes la bienvenue chez moi ! (les loups sont d'ailleurs toujours les bienvenus... à condition d'avoir déjà mangé !)

http://leblogdekad.blog.tdg.ch/archive/2009/08/20/message-personnel-a-l-attention-de-la-famille-kadhafi.html

Écrit par : Kad | 20/08/2009

ET BIEN VOILA...ENFIN LA SUISSE RECONNAIT LA FOLIE DE SA POLICE GENEVOISE...ET BEN DIT DONC...IL AURA FALLUT DU TEMPS POUR COUPER LE SIFFLET AUX PANDORES QUI VOULAIENT NOUS AFIRE AVALER DES COULEUVRES...
MAIS FINALEMENT MERZ ^'A FAIT QUE DIRE TOU HAUT CE QUE TOUT LE MONDE PENSE TOUT BAS...
LA POLICE GENEVOISE EST INHUMAINE, PSYCHO-RIGIDE ET COMPLETEMENT POLITISEE...DU COTé EXTREME DROITE RACISTE !!

BRAVO LES GARS...DU SUPER TAF !!! ON EST TOUS DANS LA M...ON PASSE POUR DES BOUFFONS GRACE à VOUS ...LES FLICS ! MANTENANT ON VA BANQUER DES TUNES POUR CALMER LE JEU...BEN DIT DONC, ENTRE UBS ET VOUS, ON VA FINIR SUR LA PAILLE...A FORCE DE PAYER DES DéDOMAGEMENTS DE PARTOUT !!

REFORMONS CE "MACHIN"... UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !!

Écrit par : M.U.R | 20/08/2009

@MUR

Vos propos anti-flic me font gerber! Pensez aux vraies victimes de cette affaire (les domestiques battus)!

Écrit par : Riro | 20/08/2009

@ Riro....
il ne fallait pas mentir.... vous auriez tout avoué immédiatement...on en serait pas là !!

Nous anti-flic ???!!!!...que nénni..cher ami !!! juste heureux de constater que ce que l'on dénonce depuis de noombreux mois...ENFIN, NOTRE PRéSIDENT DE LA CONFéDéRATION LE RECONNAIT !!
M. MERZ est courageux, car il est allé affronter la vindicte lybienne pour chercher un compromis valble ...car dans cette sale affaire, notre police genevoise n'est pas innocente...loin de là !! alors le choix du procureur de poursuivre hannibal pour violence est tout à fait juste...seulement, l'intervention policière fut quelque peu disproportionnée...et surtout, au déni de toutes les règles et conventions internationales et diplomatiques...Alors demander la démission de MERZ est complètement absurde...demandez plutôt la tête des vrais responsables...ici à Genève !!!

Écrit par : MUR | 20/08/2009

MUR 1 : on voit bien que vous n'avez pas suivi le dossier ni les procédures. Les flics ne sont que le bras armé de l'Etat et du pouvoir judiciaire, qui eux portent toutes les responsabilités des procédures, des actes et des décisions prises. Vous n'êtes vraiment qu'un anti-flic primaire.

MUR 2 : Heureusement que vous tenez plus souvent que votre ami/e des propos plus lucides. Une intervention quelque peu disproportionnée on peut le concevoir, le deni des conventions diplomatiques, alors que Cannibal n'a pas de statut tel que celui-ci, je ne vois pas. Il est juste le fils de .. et pas le meilleur.

Affaire classée, la Suisse ne sort pas grandie, Genève non plus, et la famille Kadhafi encore moins ..

Écrit par : Pertinence | 20/08/2009

Pertinence a raison

La Police genevoise a agi sur ordre du parquet, c'est le substitut du procureur et/ou le Procureur Général lui même qui sont en cause.
Mais le cas Khadafi n'est pas isolé , cela se produit souvent, encore une fois sous la pression du Parquet.
Que pensez-vous des arrestations arbitraires ? sans mandat d'arrêt ? Violation du droit constitutionnel!
(au moins pour K, il y avait un mandat d'arrêt ! )

Le problème à Genève c'est la politisation ! Que le Parquet et les Juges respectent la LOI
On aura fait des progrès ...

DEMANDEZ la tête des responsables du Parquet ! Pas des flics qui ont juste obéi !!

Écrit par : Astier Paul | 21/08/2009

Les commentaires sont fermés.